Grâce au numérique, une pédagogie plus active se met en place pour aller vers plus de réussite des élèves.

Le Département a décidé de généraliser le très haut débit, d’assurer la couverture wifi des établissements et de développer les équipements mobiles (tablettes) des collèges.

L’accès à la culture à portée de clic

Professeurs en formation par visioconférence avec la société Pearltrees à Paris  - JPEG - 887 ko
Professeurs en formation par visioconférence avec la société Pearltrees à Paris

Le collège de la Fontaine-Margot à Brest, classé en REP* est un collège connecté depuis 2014. Le Département y a financé le raccordement à la fibre très haut débit, puis le déploiement du wifi dans les salles, des tablettes numériques… Une vraie révolution pour les élèves comme pour les enseignants et Gilles Cornillet, le principal en est convaincu : « L’ère numérique permet de réinventer la pédagogie. »

Depuis deux ans, le collège dispose d’un système de visioconférence et grâce à un partenariat avec la Fondation Orange, les collégiens peuvent visiter des équipements culturels tels que le musée de la Grande Guerre à Meaux, le Grand Palais à Paris ou le Grand Louvre à Lens, sans sortir de leur classe.

« Un certain nombre de lieux sont équipés pour recevoir ces visites connectées. Au musée de la Grande Guerre, par exemple, une caméra se déplace avec un guide. On peut demander à ce dernier de zoomer sur des tableaux. Les possibilités sont immenses. C’est une véritable ouverture culturelle », s’enthousiasme le principal.

Pour le Conseil départemental, l’expérience du collège brestois est plus que probante. Il a donc décidé d’équiper les autres établissements en REP.

*REP : Réseau d’éducation prioritaire

Voir en ligne : https://www.e-mag-pennarbed.fr/edit…